Accueil / Indicateurs / Observatoires
A A

Observatoires

Les observatoires de l’ANRT fournissent l’évolution trimestrielle des principaux indicateurs clés des marchés et services de télécommunications au Royaume du Maroc.

Conformément à la réglementation en vigueur, les observatoires de l’ANRT fournissent des informations sur les chiffres clés du secteur des télécommunications au Maroc. Ils concernent différents segments de marché et services (fixe, Mobile, Internet) ainsi que les noms de domaine .ma, et respectant les règles éthiques d’impartialité et de neutralité.

Cet observatoire est disponible en langues arabe, anglaise et française.

 

L'analyse des Marchés des télécommunications fournit des analyses trimestrielles de l’évolution des différents segments du marché ( fixe, mobile et internet,...). Elle est publiée en français et en anglais.

Accéder à l’analyse des marchés.

Ce tableau de bord présente trimestriellement des informations sur l’évolution du marché du mobile. Le tableau de bord est publié en français et en anglais.

Accéder au tableau de bord de la téléphonie mobile.

Ce tableau de bord présente trimestriellement des informations sur l’évolution du marché du fixe. Le tableau de bord est publié en français et en anglais.

Accéder au tableau de bord de la téléphonie fixe.

Ce tableau de bord présente trimestriellement des informations sur l’évolution du marché de l’internet. Le tableau de bord est publié en français et en anglais.

Accéder au tableau de bord de l’observatoire de l’internet.

Ce tableau de bord présente trimestriellement l’évolution des données sur l’attribution des noms de domaines en « .ma. »

Accéder au tableau de bord « nom de domaine .ma ».

Ce tableau de bord présente semetriellement des informations sur l’évolution de l'usage des adresses IP.

Accéder au tableau de bord de la téléphonie fixe.

Ce tableau de bord présente trimestriellement des informations sur l’évolution du marché des publiphones. Le tableau de bord est publié en français et en anglais.

Accéder au tableau de bord de l’observatoire « publiphone ».